Vers la fin de la rétroactivité des lois fiscales ?

Les sages du Conseil Constitutionnel viennent d’être saisis dans le cadre d’un contentieux opposant un contribuable à l’administration fiscale relatif à une imposition au titre des plus-values mobilières des particuliers. Au titre de la QPC est invoquée la garantie des droits énoncée par l’article 16 de la DDHC qui consacre, notamment l’interdiction non justifiée des lois rétroactives.

+ d’infos avec l’article du 16 septembre 2019 Fiscalonline

L’espérance légitime de bénéficier d’un avantage fiscal devant les sages du Conseil Constitutionnel

Franck Ladriere – Expert fiscal

Une fois par mois,

Retrouvez les derniers articles parus sur le blog de
Franck Ladrière et ne ratez aucune information
pour réduire l’impact financier de l’impôt

en lui donnant du sens !