Le peuple Hmong

Développer une stratégie de défiscalisation tout en donnant du sens à votre impôt

Chercher à réduire ses impôts en profitant des solutions à disposition est la voie empruntée par beaucoup d’entre vous. Mais mettre en place une stratégie de défiscalisation tout en donnant un vrai sens à votre impôt offre encore plus de satisfaction et d’avantages. C’est le principe de la Girardin Agricole.

Dans le cadre du dispositif Girardin mis en place par l’État pour aider le développement des départements et territoires d’outre mer, le Ministère de l’Economie et des Finances a également validé une solution utile à la filière agricole : le Girardin Agricole.

Un dispositif pour une stratégie de défiscalisation sereine

Conçu et développé en 2011 par Franck Ladrière pour l’opérateur en avantages fiscaux Dom Com Invest, il offre la possibilité aux contribuables de réduire jusqu’à 25 % le poids de leur impôt sur le revenu, tout en offrant de vrais avantages concurrentiels par rapport au Girardin Industriel :

  • Structuration en SAS limitant la responsabilité des associés à leur apport et leur évitant les contraintes des SNC (trop souvent choisies pour les dispositifs de Girardin Industriel).
  • Garanties réglementaires assorties de rescrits fiscaux uniques sur le marché, sans coûts supplémentaires. Pour vous assurer une bonne fin en matière de réductions d’impôts.
  • Implication forte de l’opérateur, puisqu’il détient 34% du capital des SAS, de la mise en place jusqu’à la sortie des investisseurs.
  • Financement réalisé par l’exploitant local qui engage sa responsabilité sur la bonne fin de l’opération, dans un rapport gagnant / gagnant avec vous, contribuable.
  • Risque d’exploitation totalement maîtrisé, qui permet d’anticiper toute difficulté économique.

Un dispositif pour une défiscalisation qui a du sens

Mais, au-delà de l’avantage fiscal qu’il génère, l’apport financier réalisé au profit de cette filière agricole outre-mer permet aux contribuables de transformer tout ou partie de leur impôt sur le revenu en subvention d’investissement vers des populations qui en ont besoin. C’est un vrai choix qui permet de donner du sens à l’impôt, dans une démarche éthique et solidaire.

En effet, dans le cadre de cette offre Girardin Agricole, l’essentiel des exploitants agricoles soutenus font partie de la communauté Hmong en Guyane. Des montagnards du Haut Laos d’origine sino-tibétaine, qui ont fuit la répression dont ils ont été victimes à la fin de la guerre d’Indochine. Ils se sont installés en Guyane dans les années 70 pour y recréer une activité agricole qui était en perdition. Et, grâce à eux, l’agriculture guyanaise s’est retrouvée en forte croissance ces dernières années.

Cette stratégie de défiscalisation permet donc de subventionner des investissements indispensables et pérennes pour le développement de leur exploitation avec notamment la création de dessertes (pistes agricoles) pour une meilleure accessibilité à la parcelle, la création de canaux indispensables à toute exploitation ou la création de pâtures, secteur agricole qui crée le plus et le plus vite de la Surface Agricole Utile (SAU).

 

En résumé, opter pour le Girardin Agricole permet de prendre le contrôle de son impôt dans un environnement juridico-économique maîtrisé pour subventionner des investissements utiles au développement économique de l’agriculture guyanaise. Elle vous permet de donner du sens à votre stratégie de défiscalisation, tout en vous faisant bénéficier d’un gain en pouvoir d’achat représentant entre 20 et 33 % de la subvention. Que des avantages !

Une fois par mois,

Retrouvez les derniers articles parus sur le blog de
Franck Ladrière et ne ratez aucune information
pour réduire l’impact financier de l’impôt

en lui donnant du sens !