Défiscalisation avec le Plan Innofi.

Etre professionnel de la défiscalisation ne s’improvise pas, Par Franck Ladrière

Dans le cadre de mon expérience dans le démembrement temporaire de propriété et de défiscalisation, j’ai voulu anticiper en 2006 avec le Plan Innofi, qui n’a duré qu’un an. Cette initiative, comme beaucoup d’autres, m’a surtout enseigné que l’expérience et la pratique sont indispensables dans un métier exigeant comme le mien.

Réaction à l’article :
Le Plan Innofi utilise le démembrement pour gommer les revenus fonciers
Publié par L’Agefi Actifs – 13 octobre 2006

Défiscaliser en s’appuyant sur la technique du démembrement temporaire de propriété

Le Plan Innofi était fondé sur un montage qui avait pour objet d’acquérir un bien à usage locatif (habitation ou local commercial). Son exploitant achetait l’usufruit et les investisseurs se portaient acquéreurs de la nue-propriété. C’était un concept et une marque déposée pour optimiser la fiscalité des revenus fonciers, en s’appuyant sur la technique du démembrement temporaire de propriété.

Unique à l’époque sur le marché, le Plan Innofi avait pour objectif d’innover et d’anticiper les tendances de la défiscalisation. Promis à un vrai succès, il s’est arrêté net après la première opération. Pourquoi ? Parce que l’administration fiscale a changé les règles en 2007 et le démembrement s’en est trouvé subitement moins intéressant.

Ne jamais se reposer sur ses acquis

Que faut-il alors retenir de cette aventure, enrichissante d’un point de vue expérience mais trop courte ? La fiscalité est un domaine trop changeant pour être confiée à des amateurs.

Proposer des produits de défiscalisation et des solutions de déduction fiscale exige du professionnalisme, de l’expérience et de l’anticipation. L’administration n’accorde jamais longtemps des avantages fiscaux, sauf si ceux-ci s’inscrivent dans le cadre d’une politique volontariste. Il faut savoir anticiper en permanence pour profiter des réductions fiscales.

Parmi les professionnels du secteur, il y a ceux qui attendent et ceux qui agissent. J’ai toujours veillé à être du côté des actifs, pour apporter des solutions de défiscalisation optimisées, adaptées et efficaces. Quand nous sommes dans l’incertitude (comme, par exemple, en ce moment avec le futur prélèvement à la source), il faut chercher l’information, la décortiquer et savoir lire entre les lignes. L’expérience et la pratique sont alors indispensables pour faire bénéficier à ses clients des meilleurs conseils.

 

La défiscalisation, quand elle est bien faite, est toujours gagnante pour le bénéficiaire. Mais, la solution choisie peut évoluer très vite et il faut toujours préparer la suivante.

Une fois par mois,

Retrouvez les derniers articles parus sur le blog de
Franck Ladrière et ne ratez aucune information
pour réduire l’impact financier de l’impôt

en lui donnant du sens !